Billets ticket
Languesarrow_drop_down
search
  • murillo

    La Europa de Murillo: Vandalia & Ars Atlántica. Hirviendo el mar.
    Achat de billets+ information

    ticket
  • murillo

    Aplicación Murillo. Materialismo, Charitas, Populismo
    Achat de billets+ information

    ticket
  • murillo murillo murillo

    Decouvrez Murillo

    Itinéraires

    Sur les pas de Murillo [FERMÉ]

    itinerarios

    DU 29 NOVEMBRE 2017

    COORDINATEUR: ENRIQUE VALDIVIESO

    TÉLÉCHARGER LE PROGRAMME DES ARTS DU SPECTACLE

     

    Séville regorge de coins et d’espaces publics et privés que Murillo a fréquentés et dans lesquels il a laissé son sillage,  bien parce que ces endroits  ont conservé les tableaux du peintre ou parce que sa biographie est liée à ces lieux-là.

    Comment était la ville de Séville où le peintre a vécu? A quelles personnes étaient adressées ses toiles? Quels personnages l’ont inspiré? Pourquoi certains objets apparaissent dans ses oeuvres? Quel est le sens profond de sa peinture ? Ces questions obtiennent une réponse dans les itinéraires conçus à l’occasion de la commémoration du IVème  centenaire de la naissance de Murillo, à travers desquels les visiteurs pourront goûter à  une expérience directe et participative qui leur permettra de se rapprocher de l’artiste sur différents points de vue, de comprendre sa personnalité créative et d’approfondir dans le sens riche et complexe de sa peinture.

    L’Année de Murillo a pour objet d’élargir le patrimoine de la ville à travers ces parcours à vocation de permanence au-delà de cette exposition, qui permettront d’enrichir l’offre touristique et patrimoniale de la capitale.

    L’itinéraire  ‘Sur les pas de Murillo’ parcourt la ville de Séville au XVIIème siècle, en suivant l’empreinte de l’artiste sur les lieux emblématiques de sa biographie. Ainsi, des immeubles qu’il a fréquentés ou pour lesquels il a exécuté certaines de ses oeuvres les plus célèbres, et dans lesquels il est possible de contempler plus de 50 peintures et plus de  80 reproductions.

    Cet itinéraire pourra être complété avec l’autre parcours de l’exposition, ‘Les regards de  Murillo’ (TELECHARGER L’ITINERAIRE)

    Le point de départ de ces parcours sera la Maison de Murillo, située au numéro 8 de la rue Santa Teresa, avant-dernier lieu de résidence du maître et où se trouvait son atelier sur la fin de sa vie. Cet immeuble est transformé à présent en un centre animé de diffusion de son héritage. Il réunira un Espace d’Accueil des Visiteurs, une Salle de Projections, plusieurs salles où la biographie de l’artiste sera retracée et où seront exposées des reproductions de peintures emblématiques, et un Espace pour Enfants.

    Sur les pas de Murillo

    Musée Casa Murillo

    Le musée Maison de Murillo deviendra un centre animé de diffusion de son héritage. Point de départ de ces itinéraires, le musée disposera d’un Espace Accueil des Visiteurs, une Salle de Projections, plusieurs autres salles et un Espace pour Enfants, mettant en valeur la présence des enfants dans l’œuvre de l’artiste. Par le biais d’ateliers en famille, de cours, de concerts et d’activités divulgatrices proposés par le musée Casa de Murillo, le légat de l’artiste sera diffusé dans l’ensemble de la société. 


    itinerarios

    Sur les pas de Murillo

    La Cathédrale de Séville

    La Cathédrale est le bâtiment le plus emblématique de la Séville de Murillo, pour lequel l’artiste conçut quelques-unes de ses plus belles peintures, dont la plupart sont conservées dans leurs lieux d’origine. Le visiteur pourra contempler également des documents du parcours personnel et professionnel du peintre.


    itinerarios

    Sur les pas de Murillo

    Le Palais de l’Archevêché

    Les visiteurs pourront admirer la peinture de Murillo ‘L’Immaculée et Frère Jean de Quirós’ (1652) et la reproduction de ‘La Vierge avec l’Enfant’, que l’artiste réalisa pour l’Oratoire Sous le Palais et qui appartient actuellement à la Walker Art Gallery de Liverpool.


    itinerarios

    Sur les pas de Murillo

    L’Alcazar Royal

    Cet ensemble architectural emblématique est lié à Murillo de façon posthume, lorsqu’il fut transformé en siège du dénommé Musée de Napoléon en 1810. C’est à cette date qu’y furent déposées 999 œuvres d’art spoliées aux institutions religieuses de Séville, dont 45 peintures de Murillo. Nous pourrons mieux découvrir ici cette histoire et admirer l’œuvre du maître ‘Saint François Solano et le toro’ (v. 1645-1646), conservée dans cette institution.


    itinerarios

    Sur les pas de Murillo

    La Casa Lonja (Halle aux poissons)

    L’actuel ARCHIVO DE INDIAS acquière une particulière importance au regard de la trajectoire personnelle et professionnelle de l’artiste, dès lors qu’en 1660, il  est devenu le siège de l’  ACADEMIE DE PEINTURE fondée par Murillo et Francisco Herrera le Jeune. En récupérant l’esprit de cette institution, nous pourrons mesurer la transcendance atteinte par celle-ci à son époque et nous contemplerons les 24 facsimiles de dessins réalisés par Murillo et d’autres grands peintres, tels que Herrera le Jeune, Valdés Leal, Schut, Arteaga ou Iriarte.


    itinerarios

    Sur les pas de Murillo

    L’Hôpital de la Charité

    Il s’agit là d’une institution à laquelle Murillo fut étroitement lié au niveau professionnel et personnel, puisqu’il fit même partie de la Confrérie de la Sainte Charité. Dans l’église nous pourrons pénétrer au fond de l’esprit religieux de la Séville baroque, à travers le discours programmé par Miguel Mañara et les peintures réalisées par l’artiste, dont nous conservons sept originaux. Parmi elles, ‘Sainte Isabelle de Hongrie soignant les teigneux’ (1672), ‘La multiplication des pains et des poissons’ et ‘Moïse faisant jaillir l’eau du rocher de Horeb’ (toutes deux 1669-1679).  Il est de même possible d’ admirer sept copies des oeuvres qui furent soustraites pendant l’invasion française et qui appartiennent actuellement à plusieurs  musées.


    itinerarios

    Sur les pas de Murillo

    Le Couvent de Saint François

    Situé sur l’actuelle Place Nouvelle, le Couvent de Saint François  était l’une des institutions religieuses les plus influentes et populaires de l’époque de Murillo. L’artiste reçu commande de 11 peintures pour le Cloître Chico (Petit cloître) du couvent, qui furent exécutées entre 1644 et 1646, ce contrat ayant été le plus important de sa carrière professionnelle.


    itinerarios

    Sur les pas de Murillo

    L’église de la Madeleine

    L’église de la Madeleine nous offre la possibilité d’observer dans son intérieur les fonts baptismaux où Murillo fut baptisé le premier janvier 1618. De même, il est prévu que le temple accueille une exposition de documents originaux sur la vie personnelle et familiale de l’artiste.


    itinerarios

    Sur les pas de Murillo

    La Maison Natale de Murillo

    Le bâtiment dans lequel Murillo est né  jouxtait le Couvent de Saint Paul. Il se trouvait  probablement à gauche de l’abside de l’ancienne église du couvant, là où est sise actuellement l’église de la Madeleine.


    itinerarios

    Sur les pas de Murillo

    Le Musée des Beaux Arts de Séville

    Cette pinacothèque héberge l’une des collections les plus importantes de l’ oeuvre de Murillo, qui retrace l’ensemble de sa trajectoire créative en mettant en relief de par leur qualité technique et expressive, celles qui proviennent du Couvent des Capucins et du Couvent de Saint Augustin. De grandes toiles du Maître peuvent être  admirées ici, telles que ‘La Vierge et l’Enfant’ (v. 1638-1640) et l ‘Immaculée’ (1670). A noter également, de par leur qualité technique et expressive, celles qui proviennent du Couvent des Capucins et du Couvent de Saint Augustin.  Outre les grandes œuvres de la collection, il est possible de contempler ‘Le Jubilé de la Porciúncula’ (v. 1665-1668), cédé par le Musée Wallraf-Richartz de Cologne pour l’occasion, et une reproduction de  ‘Saint Raphaël et l’évêque Domonte’ (v. 1680), appartenant au Musée   Pushkin de Moscou, qui était placé sous l’orgue de l’´église du Couvent de la Merced en honneur au remarquable Père de l’ordre des mercédaires.


    itinerarios

    Sur les pas de Murillo

    La Chapelle de l’ Expiration de la Confrérie du Musée

    A l’intérieur de la Chapelle de l’Expiration de la Confrérie du Musée, nous pourrons découvrir une reproduction de ‘La Résurrection du Christ’, une peinture que l’artiste exécuta pour la chapelle de l’Expiration du Couvent de la Merced.


    itinerarios

    Sur les pas de Murillo

    L’ Académie Royale des Beaux Arts Sainte Isabelle d’Hongrie

    Située à l’étage supérieur de la Maison des Pinelo,  cette institution exposera des documents  liés au parcours de Murillo, tels que l’ Acte de fondation de l’ Académie de Peinture.


    itinerarios

    Sur les pas de Murillo

    L’Académie Royale des Bonnes Lettres de Séville

    Au rez-de-chaussée, il sera possible de contempler l’exposition ‘La fascination de Murillo’, qui recueille des livres et des documents révélant l’attraction que l’artiste exerçait dans le domaine de la culture. De même, le siège de l’Académie offrira aux visiteurs des reproductions d’œuvres  remarquables du peintre appartenant à des musées internationaux, entre autres ‘L’Allégorie du Printemps’ (v. 1670) et ‘L’Allégorie de l’Eté’ (v. 1675).


    itinerarios

    Sur les pas de Murillo

    L’Hôpital des Vénérables

    The current headquarters of the Focus Foundation will show the evolution of Murillo’s style through two paintings, one from his initial stage – ‘Saint Katherine’ (circa 1645-1650) – and one from his late years – ‘The Penitent Saint Peter’ (circa 1678-1680). In addition, visitors can see reproductions of emblematic works, such as the ‘Immaculate Conception of the Venerable Ones’ (circa 1678), made by Murillo for the Chapel, which preserves the original frame, and the ‘Portrait of Justino de Neve’ (circa 1655), the artist’s great friend.


    itinerarios

    Sur les pas de Murillo

    La Place de la Sainte Croix

    Here stood the Church of the Holy Cross, in which Murillo was buried. The demolition of the temple in 1811 covered the remains of the artist, a circumstance indicated on a remembrance plaque in this classic enclave in Seville.


    itinerarios

    Sur les pas de Murillo

    L’Eglise de Sainte-Marie-la-Blanche

    It preserves the original painting ‘The Last Supper’ (1650), made by Murillo for the Sacramental Brotherhood of the temple. In addition, visitors can see copies of the four works that the artist made between 1662 and 1665, aimed at extolling the virtues of the Virgin Mary; these oil paintings currently belong to different museums and it has been possible to give back to the church its original meaning thanks to these reproductions executed by artists from Seville.


    itinerarios

    Sur les pas de Murillo

    Pilatos La Maison Pilate

    Elle accueillera une exposition des principaux sujets abordés par Murillo, tels que l’ Immaculée  Conception.  Le visiteur pourra contempler différentes reproductions qui nous montrent l’évolution de ces vierges sur une période allant de 1655 à 1680,  et nous permettent d’ approfondir dans ses significations.  De même, il sera possible de visualiser  ‘La Vierge à l’Enfant’ (Vierge de la serviette) et ‘Moïses faisant jaillir l’eau du rocher d’ Horeb’, ces copies appartenant à la Maison Pilate.


    itinerarios

    Sur les pas de Murillo

    Le Couvent de Saint Léandre

    Murillo a peint pour le Couvent de Saint Léandre, une série de tableaux sur la vie de Saint Jean Baptiste. Ces peintures se trouvent actuellement dans différentes pinacothèques internationales. Des reproductions des trois tableaux faits par l’artiste seront exposées dans le but de rendre au couvent son sens originaire.


    itinerarios

    Sur les pas de Murillo

    Le Palais des Dueñas

    Il accueillera une exposition sur le genre du portrait dans la peinture de Murillo, mettant en avant l’excellence de l’artiste en tant que portraitiste des grandes personnalités de la Séville du XVIIème siècle. L’exposition présentera l’original  du ‘Portrait de Juan Antonio de Miranda et Ramírez de Vergara’ (1680), appartenant à la collection du Duc d’ Alba, et qui est conservé au Palais de Liria à Madrid, en même temps  que des reproductions du ‘Portrait de Nicolas de Omazur’, celle de son épouse, ‘Isabelle de Malcampo’, le ‘Portrait de Don Íñigo Melchor Fernández de Velasco’ et celui de ‘Don Andrés de Andrade et la Cal’, entre autres.


    itinerarios

    Sur les pas de Murillo

    Le Monastère de Saint Clément

    Il a très probablement accueilli entre ses murs, deux importantes peintures de Murillo,  ‘L’ apparition de la Vierge à Saint Bernard’ et ‘L’ imposition de la chasuble à Saint Ildéphonse’ (v. 1650-1655), qui appartiennent au Musée du Prado, et dont la thématique est directement liée à l’Ordre Cistercien. Toutes deux ont été reproduites dans le but de rendre au temple les symboles que l’artiste voulu exprimer à travers ses toiles.


    itinerarios

    Sur les pas de Murillo

    Le Couvent du Carmen

    Murillo peignit pour le Couvent du Carmen –devenu ultérieurement le Cuartel del Carmen et l’actuel Conservatoire de Musique de Séville-, l’emblématique ‘Vierge du Rosaire’ (v. 1650) appartenant au  Palazzo Pitti de Florencia. Cette œuvre est reproduite dans le cloître de l’ancien couvent aux côtés d’autres copies de peintures traitant le sujet de la Vierge et l’Enfant.


    itinerarios

    Moteur de recherche des Activités